CEDEAO : une étape décisive franchie dans le processus d'opérationnalisation de l’lnfrastructure Régionale de la Qualité (IRQ) en Afrique l’Ouest

Les ministres en charge de la qualité adoptent les textes relatifs au fonctionnement des structures de l'Infrastructure Régionale de la Qualité (IRQ).

Grâce à l’appui technique et financier du PSQAO, la CEDEAO a réuni, les 20 et 21 Avril 2017, les ministres de la CEDEAO en charge de l’Industrie et de l’Agriculture pour l’adoption de textes relatifs à l’Infrastructure régionale de la Qualité. Après avoir adopté le 20 Avril, des projets de résolutions relatives au développement de la transformation industrielle du cacao et de l’anacarde, les ministres se sont penchés le 21 Avril, sur les projets de textes relatifs au fonctionnement de l’IRQ.

Rappelons que c’est en application de la Politique Qualité de la CEDEAO (ECOQUAL) adoptée en février 2013 par l’Acte additionnel A/SA.1/02/13, que le Règlement Communautaire N° C/REG.19/12/13, pris en décembre 2013, a mis en place l’Infrastructure Régionale de la Qualité de la CEDEAO (IRQ). Ce Règlement autorise, notamment en son article 7, la Commission de la CEDEAO à créer ou à désigner sept (7) organes régionaux de la qualité. Le PSQAO était chargé de mener une étude en vue de proposer pour l’ensemble de ces organes, les types de structures adéquates qui permettent d’assurer la mise en œuvre de leurs missions techniques. Ainsi, l’étude a défini leurs attributions, leur composition, leur organisation, leur fonctionnement conformément à l’article 9 du Règlement N° C/REG.19/12/13. Elle a également défini le mode de financement qui leur est approprié.

Le Ministre de l’Industrie et des Mines de la Côte d’Ivoire, M. Jean Claude BROU, Président du Bureau mis en place, a officiellement annoncé l’adoption des textes et informé que les participants ont recommandé leur adoption par le Conseil des ministres de la CEDEAO. Il s’est ensuite félicité de l’accompagnement de l’Union européenne et de l’ONUDI afin que la région soit dotée d’une Infrastructure Qualité robuste. L’ossature organisationnelle de cette Infrastructure régionale de la Qualité (IRQ) a été présentée. Il est prévu un Conseil Communautaire de la Qualité (CCQ), organe conseil de la Commission de la CEDEAO dans le domaine de la qualité. Ses recommandations seront mises en œuvre par un organe d’exécution indépendant dénommée « Agence de la Qualité de la CEDEAO », ECOWAQ. Cette agence, qui assure le secrétariat exécutif du CCQ, aura un statut d’association. Sur cette base, elle aura une indépendance technique lui permettant d’initier et de mener des activités génératrices de revenus participant ainsi à ses charges de fonctionnement.

Au total, sept (7) textes ont été analysés relativement à l’agence ECOWAQ. Il s’agit notamment  du projet de texte relatif aux principes d’actions et modalités de mise en place du Schéma de l’Infrastructure de la Qualité en Ouest-Africaine, et d’autres projets de textes relatifs à l’organisation et au fonctionnement du Conseil Communautaire de la Qualité (CCQ), du Comité Communautaire de Réglementation Technique (CCRT), du Système Régional d’Accréditation (SRA), du Comité Communautaire d’Evaluation de la Conformité (CCEC), du Comité Communautaire de Métrologie (CCM) et de l’ECOWAQ.

Les experts ont rappelé la nécessité d’engager des actions fortes en vue de la création et de la viabilité de cette Infrastructure Qualité, notamment le lancement sans délai de l’ECOWAQ avec le développement par ladite agence d’activités génératrices de revenus, l’adoption formelle par les Etats de leur Politique Nationale Qualité, etc.

Ces rencontres ministérielles marquent donc un succès non négligeable pour le PSQAO qui a fait de la création d’une Infrastructure Qualité régionale un objectif-clé, dans le cadre de l’appui qu’il apporte à la CEDEAO pour la mise en œuvre de sa Politique Qualité (ECOQUAL). Le Programme mis en œuvre par l’ONUDI, est financé à hauteur de 12 millions d’Euros par l’Union européenne.

Dimanche, mai 7, 2017 - 12:15

Ce programme est financé par l'Union européenne

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

 Ce programme est executé par l'ONUDI

Copyright - 2016 - West Africa Quality System Programme