3ième Réunion du Comité régional de pilotage élargi du PSQAO : Les parties prenantes ont fait le point de l’état de mise en œuvre avec des engagements pour la seconde phase

3ième Réunion du Comité régional de pilotage élargi du PSQAO : les parties prenantes ont fait le point de l’état de mise en œuvre de la phase 1 du Programme et discuté des perspectives de la phase 2.  

La 3ième Réunion du Comité régional de pilotage élargi du Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO) s’est déroulée, du 21 au 22 août 2017, à Bolton White Hôtel, à Abuja au Nigéria. Elle a enregistré la participation effective des principales parties prenantes du Programme (CEDEAO, Union européenne, ONUDI, Etats membres  de la CEDEAO,  Mauritanie et Secteur privé régional), ainsi que d’autres partenaires intervenant dans la qualité dans la région, notamment  le Programme ECOWAS USAID-SPS. Il faut rappeler que le PSQAO comprend deux phases, la première phase couvrant la période Septembre 2014 – Août 2017 et la seconde phase s’étalant de Septembre 2017 à Décembre 2018.

Grâce aux résultats encourageants de la Phase 1, avec un taux d’exécution physique 82 % à fin août 2017 et au plan financier un taux d’exécution de 90% à fin juillet 2017, le PSQAO a sollicité et obtenu de l’Union européenne une prorogation de la phase 1 de trois mois afin d’améliorer ces taux.

Concernant la phase 2, le Responsable du PSQAO à Vienne (Autriche), M. Bernard BAU a  indiqué que « les défis sont également nombreux et ce d’autant plus que la période d’exécution est de moins de deux ans ».  Pour M. Kurt CORNELIS, chef de la coopération à la DUE Abuja Nigeria, l’u des principaux challenges  est « la nécessité de construire une Infrastructure de la Qualité solide pour soutenir les entreprises et le secteur privé de la région » ; il était accompagné de ses collègues Mme Nadia CANNATA et M. Frank-Isioma OKAFOR. M. CORNELIS a, par ailleurs, confirmé l'engagement de l'UE de continuer à soutenir la région et les pays dans le domaine de la qualité et de la compétitivité : un prochain programme régional d’appui à la compétitivité des chaînes de valeur démarrera en 2018 dans le cadre du 11 Fonds Européen de Développement (FED).

Enfin, pour le Commissaire Kalilou TRAORE, en charge de l’Industrie et de de la Promotion du Secteur Privé à la Commission de la CEDEAO, qui a prononcé l’allocution d’ouverture des travaux, quatre axes de développement doivent être mis en avant pour assurer la pérennité de l’infrastructure Qualité de la région : la validation et la mise en œuvre des 16 politiques nationales de la qualité, un meilleur engagement du secteur privé dans le déploiement de systèmes de management de la qualité, un cadre d’intervention cohérent des associations de consommateurs permettant une meilleure prise en charge des attentes des consommateurs en matière de qualité, l’appropriation par le secteur privé de la question de l’infrastructure qualité et la création d’une véritable demande du marché pour des produits et services de qualité.

Samedi, août 26, 2017 - 13:15

Ce programme est financé par l'Union européenne

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

 Ce programme est executé par l'ONUDI

Copyright - 2016 - West Africa Quality System Programme