Réunions constitutives du Système Régional d’Accréditation (SRA) et des Comités communautaires de la qualité Infrastructure Qualité régionale : La CEDEAO officialise le dispositif institutionnel et établit les procédures de fonctionnement des structures

Les réunions constitutives du SRA et des Comités communautaires de l’Infrastructure qualité de la CEDEAO se sont tenues, du 06 au 09 novembre 2017, à Abuja, au Nigéria. Le Commissaire de la CEDEAO chargé de l’Industrie et de la promotion du Secteur privé, M. Kalilou Traoré, le Responsable du Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest à l’ONUDI, M. Bernard Bau, les délégations des Commissions de la CEDEAO, de l’UEMOA et de l’Union Européenne, la Coordination technique régionale du Programme, les experts techniques des Etats bénéficiaires du PSQAO, ainsi que d’autres institutions (PTB, World-Bank, FEWACCI, FOPAO, SOAC, NINAS, Ghana Accreditation Service, etc.), ont activement participé aux travaux.

Le représentant de l’Union Européenne, M. Franck Okafor, a souligné l’importance des réunions constitutives qui visent à doter l’Infrastructure qualité de la CEDEAO de structures de gestion pertinentes (Système Régional d’Accréditation et les Comités communautaires de la qualité), pour régler de façon pérenne les problèmes de la qualité dans la sous-région.  Il a, par ailleurs, confirmé qu’à travers le 11ième FED, un financement d’environ 5 millions d’Euros sera mis à disposition de la Commission de la CEDEAO pour appuyer l’Infrastructure qualité dans le cadre du programme de la chaîne des valeurs. Le Commissaire de la CEDEAO en charge de l’Industrie et promotion du Secteur privé, M. Kalilou Traoré, a informé que « L’infrastructure qualité vise à renforcer l’environnement de l’entreprise en dotant notre région des moyens nécessaires pour améliorer l’offre de produits et services et assurer, in fine, la protection des consommateurs ». Après avoir rappelé pour s’en féliciter, l’importante contribution de l’Union Européenne et de l’ONUDI, le Commissaire a renouvelé ses félicitations aux entreprises lauréates du Prix CEDEAO de la qualité pour leurs efforts constants dans la démarche qualité. Il a, pour finir, annoncé la tenue prochaine d’un Forum sur l’Infrastructure qualité. M. Francis Alaneme, représentant du Ministre de l’Industrie du Nigéria, qui a ouvert officiellement les travaux, a rappelé le rôle des Comités communautaires de la qualité dans le management de l’Infrastructure qualité régionale. «La création des structures de l’Infrastructure régionale de la qualité permettra d’offrir des services de qualité reconnus à l’échelle continentale et internationale », a-t-il conclu, souhaitant plein succès aux travaux.

 Quatre (04) comités ont été mis en place : le Comité communautaire de métrologie, le Comité communautaire d’évaluation de la conformité, le Comité communautaire de réglementations techniques et le Système régional d’accréditation. Il a été procédé à l’adoption de leurs règles de procédures, à l’élaboration et l’adoption de leurs plans de travail 2017-2018, à l’examen du profil du poste des secrétaires et à l’élection des présidents et vice-présidents de chaque comité.     

Les différents comités ont été mis en place, leurs présidents et vice-présidents élus comme suit :

 COMITES

PRESIDENTS

VICE-PRESIDENTS

Système regional d’accréditation

Celestine OKANYA (Nigeria)

Marcel GBAGUIDI (SOAC)

Le Comité Communautaire d’Evaluation de la Conformité (CCEC) ;

Kafui KOUASSI

(Togo)

Isatu Binta KAMARA

(Sierra Leone)

  • Le Comité Communautaire de Métrologie (CCM) ;

Paul Date

(Ghana)

Gabriel AHISSOU

(Benin)

  • Le Comité Communautaire de Règlementation Technique (CCRT) ;

KASSOGUE Seydou

 (Mali)

Michael A.K Senayah (Ghana)

 
Dimanche, novembre 12, 2017 - 12:00

Ce programme est financé par l'Union européenne

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

 Ce programme est executé par l'ONUDI

Copyright - 2016 - West Africa Quality System Programme