Des candidats évaluateurs, points focaux d’accréditation et personnes ressources d’inspection pharmaceutique renforcés aux exigences de la norme ISO CEI 17020

Des candidats évaluateurs, points focaux d’accréditation et personnes ressources d’inspection pharmaceutique renforcés aux exigences de la norme ISO CEI 17020

Un atelier régional de formation sur la norme ISO 17020 des candidats évaluateurs des Organismes d’accréditation du Système Régional d’Accréditation de la CEDEAO (ECORAS), des Points focaux nationaux des quinze (15) Etats membres de la CEDEAO et des acteurs du secteur pharmaceutique, s’est tenu, du 11 au 13 juillet 2018, à Bolton White Hôtel à Abuja (Nigéria). Initié par la Commission de la CEDEAO, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO) financé par l’Union européenne et mis en œuvre par l’ONUDI, cet atelier de formation vise à outiller ces participants et à étoffer ainsi la masse critique d’évaluateurs et acteurs d’inspection pharmaceutique de la norme ISO/CEI 17020 dans la région.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par M. Francis ALANEME, représentant le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Investissement du Nigéria, en présence de M. Mamadou TRAORE, commissaire de la CEDEAO en charge de l’Industrie et de la Promotion du Secteur privé, et de M. Aka Jean Joseph KOUASSI, représentant l’ONUDI.

A l’ouverture de la cérémonie, M. Aka Jean Joseph KOUASSI, Conseiller Technique Principal du PSQAO et représentant du Directeur Régional de l’ONUDI au Nigeria empêché, a rappelé que l’atelier s’inscrivait dans un contexte plus large de construction d’une Infrastructure Qualité pérenne pour la région. « En effet, depuis la mise en place effective des structures régionales de la qualité, l’atelier de renforcement des capacités portant sur la norme ISO CEI 17020 entre dans le cadre d’une série d’activités initiées par le PSQAO afin de rendre ces dernières rapidement opérationnelles », a-t-il souligné. M. Mamadou TRAORE, Commissaire de la CEDEAO en charge de l’Industrie et de la Promotion du Secteur privé, a, quant à lui, a mis l’accent sur l’importance de la question des médicaments frelatés qui circulent dans la région ouest africaine. Il a indiqué que pour contenir ces impairs, il convient de pouvoir disposer d’organismes d’inspection travaillant en conformité avec les règles internationales applicables. Seulement, le nombre d’organismes d’évaluation de la conformité accrédités restent encore très faible avec environ une soixantaine accréditée dans l’ensemble de l’espace CEDEAO alors qu’on en dénombre plus de 100 en moyenne par pays. Il a donc exhorté les organismes d’accréditation de la CEDEAO à travailler à combler ce déficit au plus vite, en particulier dans le domaine de l’inspection, qui est l’un des parents pauvres en termes d’organismes d’évaluation de la conformité accrédités. Dans son discours d’ouverture, M. Francis ALANEME, représentant son ministre fédéral de tutelle, après avoir rappelé le contexte international qui a conduit à l’adoption de la norme ISO CEI 17020, a invité les organismes d’inspection de la région à s’approprier ladite norme en vue d’effectuer des inspections avec compétence, indépendance et impartialité.

L’atelier a été animé par l’expert tunisien M. Med Hédi BANNANI, évaluateur en accréditation selon la norme ISO CEI 17020 pour plusieurs organismes d’accréditation internationaux. Il s’est déroulé sous la forme d’exposés théoriques et de travaux de groupe qui ont permis de passer en revue l’ensemble des exigences de la norme ISO CEI 17020. A la fin de la formation, les participants ont donné leurs appréciations sur l’atteinte des résultats attendus de cet atelier d’une part, et sur la qualité de la formation d’autre part,  qu’ils ont jugés satisfaisants.

Ils ont aussi fait des suggestions parmi lesquelles organiser d’autres sessions, notamment sur les référentiels ISO CEI 17024, ISO CEI 17065 et ISO CEI 17025.

Ce site web est financé par l'Union européenne avec l'appui technique de l'ONUDI

Les opinions exprimées sur cette page ne reflètent pas forcément celles de la Commission de l'Union européenne

Copyright - 2019 - ECOWAS AGENCY FOR QUALITY